Orchestre des Champs-Elysées

La battue de Louis Langrée, à la tête de l’Orchestre des Champs-Élysées, est claire et précise. Les premières notes de l’ouverture sont martiales et tranchent avec le passage suivant, empreint d’une vitalité festive. La musique sautillante et frétillante conduit certains spectateurs à se trémousser en cadence. Les ensembles sont parfaitement réglés, y compris le final de l’acte I, pourtant redoutable musicalement (avec son passage a cappella) et rythmiquement. Les violons sont caressés par des archets légers, qui accentuent parfois une note d’un coup sec. Le chœur Les Éléments, [...] offre un son très homogène.

OLYRIX.COMWednesday, 20 December, 2017

Damien Dutilleul
A l’occasion de la Première du Comte Ory dirigé par Louis Langrée à l’Opéra Comique à Paris